Imprimer cette page Connexion à l'administration

 

  image nature  

15 bis rue de la mer

29260  Plouider

Téléphone : 02 98 25 44 32

Quelques unes de nos idées

Pour ceux qui apprécient par dessus tout le caractère ou l’exception

S’il est vrai qu’on peut personnaliser sa propriété par le biais d’ouvrages coûteux, des associations inattendues de matériaux, une multiplication d’aménagements très tendance... celui qui fera le choix des plantes pour atteindre cet objectif a pourtant plus de chances d’obtenir satisfaction !

Il lui faudra un peu plus de patience peut-être, mais il aura évité les effets de mode, les dépassements de budget, le vieillissement prématuré d’une composition qui parfois manquera de chaleur, de discrétion.

Il aura le plaisir de voir mûrir et grandir son œuvre, de côtoyer, soigner le tableau vivant qu’il a construit, ne serait-ce que quelques arbres bien choisis dans un très petit terrain !

TERRASSE

Privilégier la relation avec l’habitation, et la facilité d’entretien.

Utiliser le bon revêtement, qui n’est pas obligatoirement le plus coûteux, bien choisir le format, (on peut opter pour plusieurs dimensions associées) côté sud éviter les tons trop clairs.

Surtout bien tracer chaque terrasse (forme / niveau), par rapport aux seuils et environs. Si elle est réussie, même de petite surface c’est un endroit où l’on ira souvent, ne serait-ce que 10mn avant de repartir au travail !

ABRI DES REGARDS : Intimiser tout en créant des ambiances, et sans fermer toutes les perspectives.

La solution qui consiste à fermer toute la périphérie en cherchant à occulter est rarement intéressante, hormis pour les terrains suffisamment grands.

Il est plus profitable de prévoir des plantes bien choisies à des emplacements clé, ou des portions de palissade, treillage, mur, une butte plantée, un talus…

Par exemple : un panneau de treillage à mailles serrées posé décollé du sol ou un arbre élagué dans sa partie basse peuvent couper la vue de l’étage supérieur sans empêcher le passage dans la partie basse. La création de chicane est également assez facile à réaliser.

ABRI DES VENTS

Le raisonnement est assez proche de celui des brise-vue. Essayer de créer différentes zones, superposer plusieurs systèmes.

A savoir : mieux vaut filtrer ou dévier les vents plutôt que tenter de les arrêter.

LE STYLE DES CLÔTURES, PALISSADES, PORTAILS

Dans le doute, donner la préférence aux formes simples, classiques mais proportionnées qui se révèlent souvent les meilleures !

Attention à la hauteur qui influence beaucoup le résultat final.

On peut rechercher du caractère pourvu qu’il y ait une logique, un effet d’ensemble qui ne heurte pas le regard.

Des plantations réfléchies peuvent compléter en finition.

LES COURS, PARKINGS, ALLÉES, ESCALIERS

Ce sont des points sensibles, dont le rôle premier est d'organiser.

Ces accès piétons, stationnements et aires de manoeuvre, doivent absolument  être fonctionnels. Et les choix ne sont pas toujours évidents, pour tenir compte des aspects  pratique  -  style ou ambiance souhaitée  -  coût.

il est souvent profitable avant travaux, de rechercher les meilleures solutions, par un croquis ou directement sur le terrain, et dans un premier temps sans se préoccuper des matériaux à utiliser !

Concernant les escaliers (ou les marches isolées), qui sont des passages obligés; l'expérience montre que le tracé choisi et le dessin de déploiement des différents niveaux,  sont bien plus importants que la rareté du revêtement, pour obtenir au final un vrai confort.

GRAND JARDIN

On peut diviser l’espace en plusieurs secteurs qui s'emboitent l'un dans l'autre, donc sans nuire à l’unité d’ensemble.

Ne pas hésiter à utiliser les plantes couvre-sol, les solutions de compressions arbustives   ( peu hautes dans certains cas ), les bosquets ou sous-bois de taillis

les bandes boisées de hauteurs, d'épaisseurs et d'importances variables,

et même les petits boisements ( option bois de chauffage ! ).

Idéalement, les zones difficiles à tondre sont à végétaliser.

LE BOIS

Le bois est un très bon matériau, dont les avantages sont : le résultat immédiat, la multitude des solutions, la possibilité du sur-mesures, et des coûts raisonnables.

Mais attention aux excès. Ne pas confondre le bois d’intérieur et le bois d’extérieur. Penser au résultat global, à l’intégration avec les alentours.

Pin traité, chêne, robinier, bois exotique... Si les règles de l’art sont respectées, les ouvrages sont durables, et l’entretien est un faux problème !

Remarque pour le bois, et les autres matériaux : tout doit s'entretenir bien sûr.  Mais cette contrainte est sérieusement allégée, quand tout a été simplifié et facilité dès la réalisation.

PLANTATIONS

Oser adopter et combiner des idées simples qui posent réellement un cadre.

Ne pas abuser des plantes persistantes qui figent les paysages, car Il faut chercher à obtenir des effets saisonniers, des scènes plus ou moins éphémères et changeantes.

Envisager l’option de planter quelques végétaux en forte taille pour obtenir vite une impression de jardin adulte.

D’une manière générale, favoriser plutôt les espèces rustiques et bocagères, les plantes typiques du pays.

Dans beaucoup de jardins, on peut réaliser des trouées, garder des vues dynamiques. Il n’y a pas que les gazons qui libèrent les espaces, les plantes couvre-sol sont intéressantes aussi, et les arbres, taillis, touffes libres dont la base est dégagée favorisent également les effets de profondeur par des premiers plans et arrière-plans. Il n’est pas si difficile d’obtenir des contrastes, des jeux de lumière et clairs-obscurs…

Mieux vaut planter moins en quantité mais des végétaux bien choisis. Planter beaucoup et chercher à faire des associations très recherchées est un leurre pour un "jardinier ordinaire", et les problèmes de maintenance arrivent très vite.  Selon nous seuls les passionnés échappent à cette règle, ils peuvent tout se permettre jusqu'à défaire et refaire plusieurs fois, puisqu'ils contrôlent eux-même leurs créations sans que cela soit une corvée pour eux !

On peut très bien s’organiser en deux phases : d’abord on met en place l’organisation générale, on règle les urgences, puis plus tard on installe les dernières trames, les petites plantes type fougères, rosiers variés, vivaces, graminées, les petits rideaux d’intérieur, le coin verger…